Bien-être au travail


Tendances
7 novembre 2017

Selon une étude du cabinet Technologia, en 2017, 12% de la population active est considéré comme exposé au burn-out.

Horaires de travail excessifs, temps passé dans les transports en hausse, charge de travail abondante, etc. Des conditions qui engendrent des répercussions humaines et économiques non-négligeables pour les entreprises : salariés stressés, absentéisme, baisse de la productivité et de la performance.

 

Démocratisation du bien-être au travail

Aujourd’hui, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à démocratiser la flexibilité et la loi se range de ce côté depuis peu. Le but : améliorer la flexibilité horaire ou encore développer l’autonomie des salariés.

Les espaces de travail partagés sont une réponse à ce problème. Ils permettent aux salariés de travailler plus proche de leur domicile, dans un cadre professionnel et équipé.

Sortir de son environnement familier offre également l’opportunité de développer sa créativité, grâce à l’ouverture d’esprit qu’impulsent les nouvelles rencontres.

Loin des soucis quotidiens du bureau, les espaces de coworking sont une source de motivation et de concentration qui permettent aux coworkeurs de gagner en souplesse dans leurs tâches et d’accroître leur efficacité.

 

Sources
France Inter 
Change the work : Flexibilité et Performance
Contactez-nous